Pneu crevé : que faire ? Anticipation, réparation, précautions !

Pneu crevé

Pneu crevé : que faire ?

Défaut du pneu, objet sur la chaussée... personne n'est à l'abri de ce type d'imprévu qui peut facilement vous gâcher la journée, voire même le début de vos vacances ! Voici nos conseils afin de savoir réagir face à un pneu crevé.

Anticiper la crevaison de pneu :

Si vous ne disposez pas du matériel nécessaire ou d'un pneu runflat, un pneu crevé peut se transformer en calvaire : appel d'un service de dépannage, attente, changement d'itinéraire ... Afin de vous évitez de tels désagréments et de minimiser le temps perdu, nous vous conseillons d'être équipé en permanence du matériel suivant :

  • Cric
  • Clef en croix
  • Bombe anti-crevaison + compresseur électrique (se branche sur l'allume-cigare)
  • Roue de secours
  • Lampe de poche (au cas où la crevaison surviendrait de nuit)
  • Eventuellement une paire de gants (si vous souhaitez garder les mains propres)

Bien entendu le triangle de signalisation ainsi que le gilet réfléchissant, obligatoires depuis 2008 dans toutes les voitures, permettront aux autres automobilistes de vous voir de loin et assureront ainsi votre sécurité.

Lorsque le pneu crève :

Comme pour tout incident sur la route, avoir les bons réflexes vous évite bien des situations périlleuses. Veillez donc à enclencher instantanément vos feux de détresse, et à vous arrêter le plus rapidement possible sur le côté de la route : votre pneu crevé ne sera pas réparable si vous roulez trop longtemps sur la jante. Essayez au possible de vous arrêter sur une zone plate.

Une fois à l'arrêt, diagnostic :

Après avoir enclenché le frein à main et une vitesse, les choses sérieuses peuvent commencer, avec dans un premier temps une brève évaluation de la situation. Les bombes anti-crevaison ne sont utilisables que sur les petites crevaisons situées sur la bande de roulement du pneu, et servent à combler un trou lié à la présence d'un corps étranger dans le pneu crevé. Dans le cas d'une crevaison large ou localisée sur le flanc du pneu, vous devrez procéder à l'installation de la roue de secours.

A l'action !

Sans se précipiter pour autant : ne changez JAMAIS un pneu gauche crevé si vous êtes sur le côté d'une voie rapide, votre vie en dépend. Si vous êtes dans un lieu et une position favorable, vous pouvez procéder à l'injection du fluide anti-crevaison : videz la bombe dans le pneu crevé, puis adaptez la pression du pneu avec le compresseur.

Si vous devez procéder au remplacement de la roue, voici les étapes à suivre :

  • Enlevez l'enjoliveur (sauf jantes alliage)
  • Desserez les boulons de la roue (sens inverse des aiguilles d'une montre)
  • Positionnez le cric (une marque située vers l'intérieur de la voiture vous y aidera)
  • Levez la voiture (5 cm du sol minimum)
  • Dévissez les boulons
  • Retirez la roue crevée
  • Positionnez la roue de secours
  • Vissez les boulons manuellement, toujours une diagonale après l'autre (ne pas visser deux boulons côte à côte à la suite)
  • Descendez la voiture et enlevez le cric.

C'est reparti ... prudemment :

Une fois la réparation ou le changement de roue effectué, vous êtes prêt à redémarrer. Veillez cependant à rouler lentement : votre vitesse est limitée à 80 km/h lorsque la roue de secours est montée sur le véhicule. Sur autoroute/voie rapide, veillez à rester dans la file de droite et à éviter les dépassements. Il est plus prudent de s'arrêter dans le premier garage que vous trouvez afin de faire changer votre pneu crevé ou votre roue de secours : bombes anti-crevaison et roues de secours ne sont que des solutions temporaires !

Bien entendu, si votre pneu est crevé, vous pouvez également en choisir un ci-dessous parmi notre vaste gamme.

Choisissez votre dimension :

Veuillez sélectionner les valeurs correspondant à votre pneu







Nous utilisons des cookies. En utilisant ce site, vous consentez à leurs utilisations.
OK